Trop souvent on se casse la tête à chercher une activité originale. Des touristes de partout viennent la visiter. Souvent, on va faire « le tour de l’île » en auto sans vraiment s’arrêter, pour le fun.  Cette fois, nous l’avons redécouvert.  Et dire que nous croyions la connaitre !  Et vous, avez-vous déjà pris le temps de savourer l’Île d’Orléans…pour de vrai ?

Gauche, droite ou tout droit à la lumière de l’entrée? Gauche. Il est tôt, il fait beau. Une journée où rien n’est prévue mais où tout peut arriver. Le concept? On arrête à toutes les places qui nous tente. Ensemble, il nous arrive toujours des aventures incroyables…

Je ne manquerai pas de revenir chez Cassis, Monna & Filles. J’adore leur image et j’ai hâte de les découvrir. Dans le même coin, se trouve aussi les sentiers Félix Leclerc.

Notre attention se tourne vers une pancarte sur la porte d’une vieille église. C’est une concession d’artisans locaux! Voilà de quoi nous faire bondir d’envie!  Avant de repartir, on met la main sur la carte de l’Île mais on retient davantage ce que la madame nous recommande : le Vignoble du Mitan. Prenez la peine de parler avec les gens, le bouche-à-oreille et votre intuition feront l’affaire pour créer une journée de rêve et peu coûteuse.

La carte indique un point d’observation (Isa fait presque une maladie pour les trouver tous, tout le temps!) et ça nous mène à une église et un parc. Je remarque en empruntant le chemin, un garage avec une inscription de peinture sur un bout de bois ARTISAN À L’OEUVRE.

15281999_10153969314632120_1952609042_n-copie

Le monsieur était tellement gentil!  Nous avons donc acheté un crayon fait à la main et une toupie en bois. Mention spéciale à cette toupie, qui sera la première d’une grande collection.  Ben oui…c’est rendu qu’aussitôt qu’on voit une toupie de bois à vendre, il faut l’acheter!  C’est ben l’fun quand on recoit du monde à souper et qu’ils peuvent faire des concours de toupies sur la table en attendant.

Les maisons de l’Île parlent d’une autre époque et ne manquent pas de nous impressionner chaque fois. Pour 4$, on nous offre une dégustation. On repart avec notre coup de coeur : Plaisirs D’Automne.

img_7402Nos bedons se mettent à crier en coeur et comme de fait la Roulotte du coin apparaît. Coin, coin comme le canard en passant… (la viande préféfée de Pascale). Fac la roulotte, l’élevage qui chante à côté… pis la poutine (précisons ici que les frites sont cuites dans le gras de canard).

On avait une activité en tête qu’on avait toujours voulu faire à l’Île, c’était d’aller pêcher de la truite à la Ferme piscicole Richard Boily. Bon, c’est divertissant, et surtout pas cher. On te prête une canne à pêche gratis et tu te trouve un bon spot. Tu payes juste le poisson si ça finit par mordre et on te l’arrange en plus !  Il faisait chaud et on était en fin d’après-midi alors les 1 000 truites de l’étang ne voulaient rien savoir. Après 1 heure, on est reparties avec deux truites et 7,90$ en moins. Tsé, quand on parle d’une activité pas cher pour 2… En passant, Pascale a déjà été poissonnière alors elle nous cuisinera une belle salade de truite pour souper question de savourer l’Île encore un peu plus.  L’emballage est prévu pour toutes les distances; ils ont de la glace en masse!

On est rendue sur le côté de l’Île où l’on peut monter dans une halte dans un belvédère.  (Isabelle est complètement hystérique d’avoir trouvé un autre spot d’observation) Par beau temps, on peut voir les 21 Îles de l’archipel. Certaines sont accessibles, d’autres appartiennent à des gens! Oui, oui, vous avez bien lu.

Nous sommes rendues pas mal au bout, on reviendra assurément pour l’autre moitié.

À la prochaine fois!